• Et Ailleurs...

    Retour vers : PATRIMOINE * L'Eau du Puits 

     

     

     

    Sauveterre-de-Rouergue

     

    (AVEYRON)

     

     

    Sauveterre-de-Rouergue Aveyron puits Place des Arcades de la bastide

    Puits, Place des Arcades

    La margelle, entourée de quatre piliers carrés est surmontée d’un élément de ferronnerie auquel était accrochée la poulie, maintenant remplacée par une vasque fleurie ; la profondeur du puits est de 14 mètres.

     

    Sauveterre-de-Rouergue Aveyron puits et croix en ferronnerie Place des Arcades

    Sur la place à côté du puits, une croix en fer forgé, datée de 1782 a été implantée.

     

    Sauveterre-de-Rouergue bastide Aveyron puits de Brassat

    Puits de Brassat

    Sa conception est remarquable : derrière les mécanismes, se trouve un volet qui donnait un accès privilégié réservé aux habitants de la maison à laquelle il est adossé ; les deux mécanismes sont le témoignage de l’évolution dans les systèmes de puisage.

     

    Pour en savoir plus sur Sauveterre-de-Rouergue, voir :

    Le Temps des Bastides

     

    Et aussi :

    Les Bastides du Sud-Ouest

     

     

     

    Hameau de Kerascoët, Nevez

    XVIème siècle ; rénové en 1993

    Appelé « Chaumières de Kerascoët »

     

    (FINISTERE)

     

     

    Hameau de  Kérascoët Nevez Finistère 16ème quelques chaumière

    Toit de chaume, murs de granit et cheminées en pignons, hortensias : toute le charme et l’harmonie paisible des chaumières

     

    Chaumières de Kérascoët Nevez Finistère 16ème siècle mur en pierres debout

    Un pan de mur en pierres debout

     

    Chaumières de Kérascoët Nevez Finistère 16ème siècle puits dans le hameau

    Un puits dans ce hameau de maisons aux toits de chaume

     

    Chaumières de Kérascoët Nevez Finistère 16ème siècle joli puits de granit 

    Un autre puits de granit mais de forme carrée

     

    Ces maisons aux toits de chaume sont les témoins d’une époque et du savoir-faire des tailleurs de pierre, chaumiers qui ont perpétué les traditions et transmis la passion qu’ils ont pour leurs métiers. Visiter le hameau, c’est faire un bond de plusieurs siècles en arrière et nous ne serions pas étonnés de voir les habitants en costumes d’époque sortir de leurs chaumières…

    Le granit omniprésent fait ici partie du paysage et de la vie des habitants : utilisé pour construire les maisons, les fours à pains, les puits et les clôtures en pierres debout. La paille de seigle qui constituait jadis le chaume des toitures, a été remplacée par des roseaux.

    En 1900, une centaine de tailleurs de pierre travaillaient encore à Névez dans une carrière à ciel ouvert au fond de l’anse de Kerrochet, accessible à marée basse.

    Les chaumières, constructions uniques en France, ont obtenu en 1993, le label « Paysage de reconquête » du Ministère de l’Environnement afin de les protéger.

     

     

     

    Bassoues

    Bastide du XIIIème siècle

     

    (GERS)

     

     

    Bastide de Bassoues Gers 13ème siècle grand puits devant l'Eglise Sainte-Marie

    Devant l’Eglise-Sainte Marie, un grand puits qui fournissait jadis l’eau à la bastide

     

    Pour en savoir plus sur les Bastides, voir :

    Le Temps des Bastides

     

    Et aussi :

    Les Bastides du Sud-Ouest

     

     

     

    Saint Félix du Lauragais

     

    (HAUTE-GARONNE)

     

     

    Saint-Félix-du-Lauragais Haute-Garonne puits et lavoirs dans les remparts

    Puits accompagné de deux lavoirs à l’abri dans les remparts

     

     

     

    Bretenoux

    Bastide du XIIIème siècle

     

    (LOT)

     

     

    Bretenoux Lot bastide du XIIIème siècle

    Puits sur la Place des Consuls dont pavement de galets a été conservé

    Au fond, la Maison des Consuls XVIème siècle et sa tour d’escalier Renaissance

     

    Pour en savoir plus sur la Bastide de Bretenoux, voir :

    Le Temps des Bastides

     

    Et aussi :

    Les Bastides du Sud-Ouest

     

     

     

    Château de Bonaguil

    XIIIème siècle, classé MH

     

    (LOT-ET-GARONNE)

     

     

    Château de Bonaguil Lot-et-Garonne Cour d'Hnneur et  puits du XVème siècle

    Le puits du XVème siècle dans la Cour d’Honneur

     

    Creusé au pic dans la roche à 48 mètres de profondeur pour 2 mètres de diamètre, il est alimenté par les eaux d'infiltration et de ruissellement. Les deux profondes encoches dans la margelle laissent imaginer les moyens utilisés pour remonter l'eau.

    Derrière le puits, un déversoir non visible sur la photo, servait à envoyer l'eau vers la Cour Basse. On voit également la partie rocheuse sur laquelle les murs du château se sont greffés.