• Autres Plumes voyageuses

    Retour vers : FAUNE * OISEAUX * Plumes Voyageuses

     

    Cliquer sur les miniatures pour agrandir les photos 

     

     

    Cygne tuberculé

    Cygnus olor, JF Gmelin 1789

    Nom anglais : Mute Swan

     

    A l’état sauvage, il a besoin d'un territoire assez vaste pouvant s’étendre à plusieurs hectares. En hiver, on le voit souvent fréquenter les bords de mer. Migrateur, il quitte les régions froides pour hiverner dans des contrées au climat plus doux.

    Le danger qui le menace est la contamination due au plomb présent au fond des lacs et des étangs.

     

     

                                                                         Cygne tuberculé Ile d'Oléron                               Cygne tuberculé Ile d'Oléron

    Couple de cygnes glissant tranquillement loin du rivage dans l'Ile d'Oléron

     

     

     

     

    Grue cendrée

    Grus grus, Linnaeus 1758

    Nom anglais : Common Crane

     

    La grue cendrée a été l’héroïne de légendes diverses au temps de l’Egypte et de la Grèce antiques. L’une d’elles raconte que c’est en observant les dispositions constantes du vol des grues que Palamède aurait imaginé les lettre V et Y.

    Les grues sont des oiseaux puissants qui pour passer l’hiver au sud de l’Espagne ou en Afrique du Nord peuvent migrer sur une distance d’à peu près 2500 km. Lorsqu’elles volent, elles crient pratiquement tout le temps et c’est ce qui nous fait lever la tête et les voir quand elles passent très haut au-dessus de nous.

    Les problèmes rencontrés par l’espèce sont les perturbations humaines dans les zones où elles  nidifient, la chasse, la collision contre les lignes électriques et la modification de leur habitat.

     

     

    Vol de grues cendrées

    Vol de grues cendrées passant au-dessus de la maison au printemps