• Abbaye de Montmajour

    Retour vers : PATRIMOINE * L'Eau dans les Abbayes

     

     

    Saint-Pierre de Montmajour

    Ancienne abbaye fondée en 948 près d'Arles

    Xème – XVIIIème siècles - Ordre de Saint-Benoît

     Classé M.H.

     

    Une citerne située sous la cour centrale du cloître, recueille l'eau de pluie collectée par l'impluvium formé par des dalles de toiture imbriquées ; le puits dans la cour du cloître permet de puiser cette eau.

     

    Abbaye Saint-Pierre de Montmajour Bouches-du-Rhône le puits dans le cloître

     Le puits dans le cloître

    A la différence des bassins placés au centre des cloîtres, ici le puits est contre l’un des côtés, pour être au-dessus de la citerne.

     

     

    Abbaye Saint-Pierre de Montmajour Bouches-du-Rhône le puits et le cloîtr

    Autre vue du puits

     

     

    Dans la galerie est du cloître, la voûte de la travée la plus méridionale est traversée par un arc (XIVème siècle) ; cet arc qui n’a aucune fonction porteuse, est creusé d’une gouttière et est en réalité un petit aqueduc qui amène une partie de l'eau recueillie par l'impluvium vers une citerne extérieure près de la tour-donjon, dite de Pons de l’Orme.

     

    Abbaye Saint-Pïerre de Montmajour aqueduc amenant l'eau de l'impluvium

    Au fond, sous la voûte, l’aqueduc dans la galerie est du cloître